jeudi 18 mai 2017

EDEN d'Antoine Delouhans




EDEN d'Antoine Delouhans




Grâce au site Simplement.pro, j'ai pu découvrir ce roman de fantasy qui réserve de nombreuses surprises.







Le Pitch


"Ouvre les yeux.

Crois-tu vraiment que nous soyons seuls dans l'univers?
Crois-tu vraiment que la terre qui s'embrase soit un hasard?

Depuis toujours l'Homme s'est construit des mythes et des légendes qui enflamment l'imagination.

Et si...
Et si tout cela dépassait le rêve et le mythe.
Et si tout cela n'était que le fruit d'une mémoire du passé.

Ouvre les yeux.
Bientôt les étoiles tomberont.
Bientôt les puissances volerent en éclat.
Bientôt...

Eden est à nos portes."


Mon avis


Première impression: nous avons affaire à un roman à l'univers complexe (dans le bon sens du terme).
Il est question de mondes parallèles, de divinités, de dieux déchus, de doubles magiques/humains et j'en passe...
L'auteur nous fait passer de notre monde à un monde caché aussi enchanteur que terrifiant.
Les aventures sont légions et ne nous laissent guère de moment de répit.

Il se passe donc énormément de choses dans ce livre et en même temps, l'auteur prend son temps pour bien poser les bases de son histoire et nous expliquer les rouages de ce monde riche et subjuguant.
Beaucoup de personnages se côtoient ici et il est parfois difficile de se souvenir de chacun mais pas d'inquiétude à avoir, les personnages principaux sont inoubliables.

Comme je l'ai déjà dit à l'auteur, il y a un vent de Tolkien qui souffle sur ce roman.
Un roman épique, une guerre contre le mal, une grande et noble quête: tous les éléments sont réunis pour nous transporter.
Il y a de la magie, du courage, des batailles gigantesques, de fortes amitiés et une touche d'amour qui vient s'ajouter comme la cerise sur le gateau.
Il y a beaucoup de maturité dans cette histoire et une imagination débordante.

Pour moi, le petit plus de cette intrigue est le côté mythologique.
J'aime beaucoup cet univers et retrouver de nombreuses références à celui-ci est fabuleux.
L'auteur nous propose un panel très varié de créatures allant des anges aux vampires en passant par les sorcières ou bien les Centaures.
On a même droit à un petit tour dans les profondeurs de l'Atlantide. 
Si ça, ça fait pas rêver...
Et pour tout le reste, vous n'avez plus qu'à vous immerger dans les 570 pages de ce merveilleux roman de fantasy.


Conclusion

Je ne vous retiens pas plus longtemps, vous pouvez commencer à le dévorer 😉









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire