jeudi 22 juin 2017

LES ORPHELINS DE WINDRASOR T-1 ENTRE LES MURS de Paul Clément




LES ORPHELINS DE WINDRASOR T-1 ENTRE LES MURS de Paul Clément





Nouvelle saga, nouvelle aventure aux côtés de Paul Clément. 









Le Pitch


À Windrasor, l’un des orphelinats les plus prestigieux du duché de Morenvagk, le sort des pensionnaires semble joué d’avance. 
Une adoption peu probable ou un envoi au front, synonyme de mort certaine au service d’une guerre dont plus personne ne semble se souvenir des raisons, sont leurs seules perspectives d’avenir.
Dans ce monde qui a perdu la tête, prisonniers du plateau imprenable sur lequel s’élève le célèbre orphelinat, Spinello et ses amis ne savent pourtant pas que le destin a prévu bien d’autres choses pour eux.


Mon avis


Un premier épisode qui pose les bases de l'histoire tout en n'oubliant pas de nous divertir.
En plus de nous présenter son monde, Paul Clément nous fait vivre des aventures aux côtés de ses personnages. Il y a de l'action, du suspense et beaucoup d'attentes après ce premier opus.

Les personnages sont de ceux auquels on s'attache immédiatement.
L'auteur a cette faculté à nous les faire aimer d'emblée ou tout du moins à nous les rendre intéressants (pour les plus méchants).
Chaque chapitre voit un personnage s'exprimer et cette alternance de points de vues suscite encore davantage l'envie d'en savoir plus.

Les lieux décrits nous plongent de suite dans une ambiance terrifiante.
Ce château où les orphelins sont enfermés est sinistre. Il tient plus de la prison que d'un orphelinat classique.
En peu de pages, Paul Clément fait s'installer un malaise intriguant qui nous poursuit au fil de notre lecture.
Beaucoup de questions se pressent sous mon crâne suite à cette lecture.
J'ai vraiment envie d'en apprendre davantage sur toutes ces choses qui ne sont qu'évoquées brièvement. 
Qui sont ces fameux "Ignobles"? 
Quel sort attend Iphis, Spinello et ses compagnons?
Autant d'interrogations qui vont me tenir en haleine jusqu'au prochain tome.

Paul Clément a cette faculté particulière de créer des mondes originaux qui, très vite, happent le lecteur.
Le plus gros atout de ce début de saga est sans conteste l'aura de mystère qui plane tel un aigle sur l'histoire.
Un mystère aussi bien gardé que les murs du château et plus épais que la brume qui l'entoure au petit matin.


Conclusion


Un excellent premier épisode dont j'ai hâte de découvrir la suite.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire